Activité en famille en VTT à Grand-Gaube, ile Maurice
2019-05-22
Une pause hors du temps à l’hotel Heritage Le Telfair
2019-06-24

Immersion dans Maha Shivratri, la plus belle fête religieuse de l’ile Maurice

Une activité culturelle à vélo électrique au coeur de Maurice

Chaque année, des dizaines de milliers de nos compatriotes mauriciens de foi hindoue convergent vers le lac sacré de Grand-Bassin, le Ganga Talao, pour la fete de Maha Shivratri. Cette année, nous avons voulu proposer à nos clients une balade à vélo électrique avec notre compagnie Explore Nou Zil. L’occasion unique et immanquable de faire cette expérience exceptionnelle à vivre à Maurice, dans un lieu splendide afin de partager ce moment de ferveur. Une activité historique et culturelle au coeur de Maurice.

Découvrir le pèlerinage de Maha Shivratri à vélo électrique

laurent et sandrine a velo

Partir à la découverte des différentes cultures de notre belle île, dont la fête de Maha Shivratri est le joyau… Telle était notre proposition. Nous avons mis en place trois après-midi de découverte en vélo électrique. Le rendez-vous était à 16h00 à Curepipe, sur le plateau central, afin de redescendre légèrement jusqu’à Grand-Bassin, pour un retour vers 21h00.

le groupe a velo électrique

Nous avons eu, pour chacun des jours, une moyenne de 12 personnes et ce fut une expérience magique, unique, autant pour nous que pour les participants qui découvraient cette fête pour la première fois. 

le depart a velo electrique

Situé au sud de l’ile Maurice, le lac sacré de Grand-Bassin devient le temps du pèlerinage, l’endroit le plus magique de Maurice, avec ses pèlerins portant des kanwars, des arches ou des chars décorés à l’effigie de Shiva. Mais l’accès étant surtout utilisé par les piétons, la meilleure façon d’atteindre le lac sacré tout en s’imprégnant de la ferveur et de la beauté des lieux est encore la balade en vélo électrique. Une activité historique et culturelle a faire à Maurice.

grand bassin a velo electrique
les kanaks a l'ile maurice

Départ de Curepipe

Nous sommes tous très impatients de commencer notre expérience unique et folklorique à vivre à Maurice. Après avoir enfilé nos gilets jaunes 😉, nous voilà partis en vélo électrique. Nous avons de la chance : la route est sèche. Tous les Mauriciens vous le diront : « Il pleut toujours à Maha Shivrati… ». La situation géographique et la saison ne sont pas étrangères à ce phénomène : au cœur de l’été, les plateaux et la zone de forets où se trouve le lac sacré contribuent sans doute à la pluviométrie importante à cette époque de l’année. Mais les Mauriciens rajouteront : « Lapli ene bénédiction… » (la pluie est une bénédiction). Mais ce week-end, le soleil est de sortie et la route serpente entre les chars, les véhicules et les pèlerins. 

on roule a velo electrique

Sur la route des kanwars

En termes de festivités religieuses à Maurice, Maha Shivrati est vraiment l’évènement qui draine le plus de monde. Quelques 500 000 Mauriciens convergent vers le lac, l’immense majorité empruntant une route que je déconseille en voiture pendant le pèlerinage, pour cause de bouchons interminables. Car la route est surtout destinée aux pèlerins, dont nombre portent les kanwars, des arcs et des arches décorés à l’effigie de Shiva. D’où la super bonne idée de faire cette activité à vélo électrique, permettant d’être au plus près de l’évènement. 

en direction vers grand bassin

La créativité et la dévotion offrent un spectacle magnifique, coloré et gai, car les pèlerins rivalisent d’ingéniosité pour avoir le char le plus imposant, le plus beau, le plus inédit. Les chars sont très colorés, ce qui suscite des cris de ravissement de nos clients : le spectacle est vraiment inoubliable ! La piété exige que son kanwar soit à la hauteur de sa foi…On croise ainsi des Shiva immenses, posés sur des chars à roulettes, et prenant une bonne portion de la route. De la musique accompagne souvent les chars, des chants religieux. 

Maha shivratri une belle fete a l'ile Maurice

Les pèlerins, eux, portent des tee-shirts blancs aux couleurs de leur « fédération religieuse ». On marche en famille, entre amis, entre voisins et il n’est pas rare de croiser des non Hindous parmi les pèlerins. Nous roulons lentement sur nos vélos électriques en prenant soin de laisser la place aux kanwars. Nos invités sont ravis d’être plongés au cœur de cette foule gaie et nous avons beaucoup de succès avec nos gilets jaunes. 

grans bassin

Tout au long du parcours, des tentes dressées accueillent les pèlerins souhaitant se rafraichir, se restaurer ou se reposer. Tout cela est bien entendu offert et nous nous arrêtons souvent, non par besoin, mais afin que chacun puisse gouter et savourer ce moment de partage. Inutile de dire que nos groupes sont accueillis avec bonne humeur et toujours beaucoup de gentillesse : les Mauriciens adorent expliquer aux étrangers les rites et coutumes de l’ile. 

arrêt vers grand bassin

Le vélo électrique, l’idéal pour découvrir ce pèlerinage très fréquenté

Maha Shivratri se déroulant sur plusieurs jours, les pèlerins doivent être de retour chez eux avant la fête proprement dite, avec l’eau sacrée à verser sur les lingams. 
C’est pour cette raison que ce week-end-là, le samedi est le jour le plus bondé sur les routes. Nous avons roulé entre les kanwars, les pèlerins et les motos. Je n’ai jamais vu un monde pareil. Nous avons apprécié la mobilité que le vélo électrique procure…

les guides e explore nou zil
Nos supers guides Hans et Dylan…
on mange des fartais Mauriciens

Avec le groupe du dimanche, soit la veille de la fête, il n’y avait plus du tout de chars sur les routes, nous avons plus vécu une balade à vélo électrique de nuit, avec nos éclairages à la torche. 

La majestueuse découverte de Grand-Bassin durant la fête de Maha Shivratri.

Pour nos clients qui viennent pour la première fois au lac sacré du Ganga Talao, le choc est immédiat et l’immersion, intense. Une statue immense de Shiva surplombe le lac et la route grouillante de monde. Une foule vêtue de blanc se presse vers le lac. Femmes, hommes, enfants ou personnes âgées, tout le monde vient prier ensemble et se recueillir devant de petits autels immergés. Partout, des statues très colorées du panthéon hindou, décorés de colliers de fleurs, devant lesquels brûlent de petites lampes à huile, et attendent les offrandes.

Une lourde odeur d’encens flotte dans l’air, les cloches des différents temples sonnent à la volée, les kanwars ralentissent à cause des embouteillages… Nous posons nos vélos électriques, pressés d’aller nous fondre dans cette ambiance bon enfant.

Complètement empreints de cette ambiance spirituelle et de la beauté des lieux, nous descendons vers le lac. A proximité, une immense tente est installée, qui accueille les pèlerins fatigués mais joyeux. Beaucoup dorment, d’autres se reposent : certains passeront la nuit sur place, la plupart repart en voiture et les kanwars reprennent la route. 

Le soleil se couche sur la côte Ouest alors que Grand-Bassinrevêt ses plus beaux atours. Et c’est là qu’on apprécie d’avoir fait cette balade culturelle en vélo électrique. La brume monte du lac et enveloppe le paysage d’un voile irréaliste et d’une beauté à couper le souffle ! Des centaines de petites lampes à huile brillent dans la nuit, se reflétant dans l’eau. Des milliers d’Hindous, pieds nus dans le lac, les mains jointes, prient avec une ferveur à laquelle on ne peut que succomber. Sur les autels, bananes, pâte de farine mélangée à l’eau, encens, coco ou citrons accompagnent les prières. Nous ne sommes plus à l’ile Maurice, nous sommes sur les berges du Gange… C’est d’une beauté irréelle et nos amis ne se privent pas d’immortaliser ces centaines de petites scènes magnifiques.

Nous marchons silencieusement, baignés de cette atmosphère spirituelle apaisée. Le lac recueille les offrandes, dont la pâte de farine qui nourrit des anguilles géantes qui viennent roder près des pieds des pèlerins. Maha Shivratri est une experience unique à vivre à vélo électrique pendant vos vacances à Maurice!

Il est impossible et inimaginable de rater cette fête religieuse si vous êtes en vacances à l’ile Maurice au moment de sa célébration (entre février et mars). Les Mauriciens vous accueilleront avec leur gentillesse légendaire et se feront un plaisir de vous expliquer les rites.

Maha Shivratri, un évènement social également

Car Maha Shivratri est aussi l’occasion de découvrir la générosité et l’implication sociale des « fédérations religieuses » (qui regroupent chaque groupe spécifique) ainsi que du secteur privé. Il faut donc aller faire la queue dans l’une des dizaines de tentes montées, pour se restaurer. C’est l’occasion d’un repas végétarien partagé avec les pèlerins sur une feuille de banane, où l’on mange avec les doigts les faratas (sorte de crêpe salée assez épaisse), accompagnés de caris végétariens absolument délicieux. De quoi reprendre des forces avant de repartir en vélo électrique ! Ces repas sont offerts à tous les pèlerins et à tous les visiteurs. Toute la nuit, des volontaires servent, desservent et accueillent tous avec la même gentillesse. 

Nous savourons les mets, parmi les pèlerins qui nous sourient. C’est l’occasion pour certains de s’essayer pour la première fois à un repas végan, avec les doigts… Un vrai moment de bonheur ! Nos visiteurs étaient ravis de cette vraie immersion et de cette communion, surtout sans efforts grâce au vélo électrique, et même nous, Mauriciens, sommes toujours sous le charme de Maha Shivratri.

Je ne peux que vous recommander cette merveilleuse balade culturelle à faire durant vos vacances à l’ile Maurice, avec le confort du vélo électrique. Ce sera l’occasion d’une véritable osmose avec les Mauriciens et vous ramènerez des photos sublimes ! Contactez Explore Nou zil pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 14 =